Salon de la Radio/ European Radio Show - Exposition / Débats / Métiers - Exhibition / Conferences / Crafts

Compte rendu : Comment créer une radio catégorie « B » rapidement


Rédigé le Mardi 7 Février 2012 à 17:38 | Lu 387 commentaire(s)



Compte rendu : Comment créer une radio catégorie « B » rapidement

Franck Pelou, ancien animateur sur Radio France, Europe 2, RMC et désormais directeur et fondateur de Radio K6 à Dijon, était présent ce mardi 7 Février au sein du Salon « Le Radio » afin d'expliquer comment créer une radio de catégorie B rapidement.

Après avoir écumé les radio et fait le tour du métier d'animateur, Franck Pelou a décidé de monter sa société de communication puis en 2007 suite à un appel du CSA, il est retombé dans le monde de la radio.

Le CSA lançait un appel de candidature pour des fréquences à Dijon et Franck Pelou s'est lancé le pari d'y répondre. Connaissant la région il a constitué une équipe de professionnels de la radio et monté un dossier auprès du Conseil.

Plusieurs étapes sont à suivre pour préparer le dossier. Tout d'abord l'approche. Bien réfléchir au projet avant de se lancer afin de faciliter la suite des opérations. Établir une étude de marché en se basant sur les radios déjà existantes sur la zone (le nombre d'auditeurs, le format, le chiffre d'affaires...) pour avoir une base de travail.

Penser à apporter un format original sur la zone et ne pas copier un concept déjà existant et du coup déjà réfléchir à une programmation musicale spécifique et une base de données.

Penser aux choix techniques : le matériel, les logiciels, les locaux et les employés afin de créer un prévisionnel solide. Du coup prévoir aussi les apports financiers qu'ils soient personnels, ou issus des banques, de mécènes.

Le soutien local est aussi important pour le CSA. Une fois cette phase de préparation terminée viennent les difficultés concrètes du dossier. Le prévisionnel doit être extrémement solide et crédible. Lorsqu'une page à remplir est demandée, il est toujours bon d'en donner plus et ajouter des preuves supplémentaires de son sérieux.

Il faut apprendre à décrypter le vocabulaire précis de ce dossier qui demande beaucoup de précision et qui se doit d'être compris.

Une fois que le dossier est accepté vient peut-être le plus gros du travail, à savoir la mise en place. La première chose à faire est de constituer son équipe de gens fiable et sérieux, sans cela un projet a peu de chance d'aboutir, puis bien choisir ses locaux.

Anticiper une évolution et ne pas prendre de locaux trop petits, faire en sorte que ces locaux soient fonctionnels. Penser aussi à l'emplacement dans la ville où vous vous implantez en privilégiant la visibilité en centre ville ou la facilité d'accès et des loyers moins élevés en périphérie. Les locaux doivent aussi être accueillants et sembler professionnels, surtout si l'on projette de recevoir des invités.

Du choix des locaux découle forcément le choix du matériel qui, les premières années, doit être correct sans pour autant handicaper votre budget. Avoir une qualité de traitement de son ainsi qu'un logiciel de diffusion professionnel. La matériel, comme les locaux, doivent aussi être pensés pour évoluer. Bref monter techniquement un studio sérieusement pour avoir un niveau professionnel.

Franck Pelou quant à lui, a répondu à l'appel du CSA en mars 2007 et sa radio dijonnaise « K6 » a commencé à diffuser en janvier 2008, soit seulement 10 mois après. La radio est donc en place depuis 4 ans et son bilan financier est aujourd'hui à l'équilibre, il est devenu leader en parts de marché publicitaire sur la Côte d'Or et a vu son audience augmenter de 65% depuis l'année dernière. Un modèle de réussite !

LE GARS Florent





Dans la même rubrique :
< >

Lundi 13 Février 2012 - 16:24 Le RADIO - Jour 3 par One School/ESJ

Vendredi 10 Février 2012 - 01:12 PODCAST - Dominique Duforest

Vendredi 10 Février 2012 - 00:55 PODCAST - Donald Reignoux

Vendredi 10 Février 2012 - 00:36 PODCAST - Flavia Coelho