Salon de la Radio/ European Radio Show - Exposition / Débats / Métiers - Exhibition / Conferences / Crafts

WormdDMB - La Radio Numérique Terrestre en France – un récit européen


Rédigé le Mardi 1 Juillet 2014 à 11:12 | Lu 59 commentaire(s)



Le WorldDMB se félicite du lancement de la Radio Numérique Terrestre en France qui a eu lieu ce 20 Juin 2014. Ce lancement permet à la France de rejoindre ses voisins européens qui ont déjà fait le choix de la radiodiffusion numérique, améliorant instantanément l’offre de service offerte aux auditeurs (un plus grand choix, une meilleure qualité sonore, des services de données associées) et par là-même contribuant à assurer l’avenir stratégique à long terme de l’industrie radiophonique. En s’engageant sur la voie de la RNT, la France se donne une option supplémentaire pour le développement du média radio – tant à l’intérieur de ses frontières qu’à travers le continent.
Ce qu’il faut retenir :

- La Radio Numérique Terrestre (DAB/DAB+) a atteint un seuil critique et continue à se développer à travers l’Europe
o La moitié des ventes de voitures neuves a maintenant lieu dans des pays couverts par une radiodiffusion aux normes DAB/DAB+ - une incitation forte à l’intégration de la RNT en standard dans les véhicules
o La Norvège a été le premier pays à se décider pour le tout numérique (2017 – la RNT remplace la FM)
o Le Royaume-Uni est engagé pour un futur numérique et a connu une croissance de 29% sur 3 ans des ventes de récepteurs
o Les progrès sont continus au Danemark et en Suisse
o L’Allemagne et les Pays-Bas ont démarré récemment au niveau national
- Envisager la diffusion numérique du contenu radio exclusivement sur internet est une stratégie très risquée et onéreuse pour les radiodiffuseurs
- L'Union Européen de Radio-Télévision (UER) recommande l’adoption de la radiodiffusion numérique à travers l’Europe

Vue d’ensemble européenne
WormdDMB - La Radio Numérique Terrestre en France – un récit européen
L'empreinte de la radio numérique s'étend à travers l'Europe. La norme est solidement implantée au Royaume-Uni, en Norvège, au Danemark ou en Suisse. L'Allemagne a lancé le DAB+ en 2011 avec les Pays-Bas qui ont suivi en 2013. L’Italie, bien que n’ayant pas encore démarré officiellement de service, a mis en place des émetteurs couvrant 70% de la population. La Pologne a commencé à émettre dans deux villes en Octobre 2013. Les pays avec un service DAB/DAB+ national sont également ceux où 50% de toutes les ventes de voitures neuves en Europe ont lieu. Si l’on rajoute l’Italie, ce chiffre s'élève alors à 60%.

Les principaux marchés
WormdDMB - La Radio Numérique Terrestre en France – un récit européen

Les quatre régions les plus avancées d’Europe sont la Grande Bretagne, la Norvège, le Danemark et la Suisse – avec un taux d’équipement des foyers en récepteurs radio numérique compris entre 33 et 48%.

Grande Bretagne
WormdDMB - La Radio Numérique Terrestre en France – un récit européen

Contrairement à certaines idées reçues, le marché anglais est loin de stagner – dans les trois dernières années, les ventes de récepteurs ont augmenté de quasiment 30%, passant de 2,1 Millions d’unités en 2010 à 2,7 millions en 2013. Cette croissance est tirée par l’adoption en standard de démodulateurs numériques dans les autoradios des nouveaux véhicules1. Au Royaume-Uni, 55% des voitures neuves sont maintenant équipées d’un autoradio numérique en standard2.

Dans ce contexte, Ed Vaizey, ministre de la Culture, des Communications et des industries créatives, a clairement articulé la vision du gouvernement : l'avenir de la radio est numérique3.
Plusieurs autres références illustrent la pénétration de la radio numérique au Royaume-Uni :
- le lancement de la radio LBC au niveau national en DAB:
http://www.theguardian.com/media/2014/jan/30/lbc-national-dab-digitaal-radio
- à Londres, l’écoute de la radio en FM est maintenant passée sous la barre des 50% :
http://radiotoday.co.uk/2014/05/analogue-listening-in-london-under-50/
- les constructeurs automobiles utilisent le DAB comme outil de promotion:
http://www.absoluteradio.co.uk/freebies/competitions/peugeot-308/

Norvège
WormdDMB - La Radio Numérique Terrestre en France – un récit européen
En Norvège, les chiffres sont encore plus spectaculaires. Suite à l'annonce en 2011 du passage au numérique (objectif affiché 2017, dernière date considérée 2019), les ventes de récepteurs ont été multipliées par six en trois ans.

L'expérience norvégienne montre l'impact d'une vision claire de l'avenir de la radio.
Au delà de ces deux pays : la Suisse et le Danemark ont tous deux bien progressé en affichant leurs intentions pour la migration au numérique. En Allemagne, l'ARD a établi un plan de route à long terme pour la radiodiffusion. Aux Pays-Bas, l'ambition est de parvenir au basculement numérique en 2023. Dans ces deux pays, auxquels on peut rajouter l’Italie, de grandes campagnes promotionnelles sont utilisées pour promouvoir le DAB+:
- Allemagne : www.youtube.com/watch?v=En7wfdZl9nI&list=PLXwcjntKx9954kbgxost96JBrs3uztJdh
- Pays-Bas : www.digitalradio.nl/
- Italie : www.youtube.com/watch?v=z3O-xPAkYCk


Le rôle de la diffusion sur internet
WormdDMB - La Radio Numérique Terrestre en France – un récit européen
Sur tous ces marchés, les radiodiffuseurs se sont engagés dans un avenir multiplateforme – l’internet (l’IP) et le DAB/DAB+ sont considérés comme complémentaires. Une dépendance excessive à l’IP / LTE / 4G est considérée comme étant à haut risque et coûteuse, en particulier dans un environnement de plus en plus mobile.

Des études décrivant la viabilité économique et la fiabilité de solutions de diffusion de la radio sur Internet ont été publiées en Allemagne4 et en Suède5. Ces études mettent en évidence que les coûts de distribution en ligne pour les diffuseurs (pour une diffusion de masse) et pour les consommateurs sont beaucoup plus élevés que pour les solutions de radiodiffusion. Une statistique du Royaume-Uni illustre le défi : pour la BBC, la distribution en ligne de la télévision lui permet de toucher 2% de son audience, mais absorbe 12% de ses coûts de distribution6.
De plus, particulièrement dans les situations d'urgence, les réseaux de communications mobiles ont démontré, à de nombreuses reprises, leur manque de fiabilité (réseaux ne fonctionnant pas car saturés par le nombre d'utilisateurs simultanés - ou à défaut, s’effondrant complètement dans des conditions météorologiques très défavorables). Pour des raisons de coût et de fiabilité, le gouvernement allemand (BMVI) montre un vif intérêt pour utiliser le DAB+ comme la plate-forme de diffusion des informations de trafic et de services de renseignement associés.
Enfin, avec l’IP / 4G, de nombreux diffuseurs sont préoccupés par le rôle intermédiaire que tient le fournisseur d’accès entre le fournisseur de contenu et l'utilisateur final (« gatekeeper » et neutralité du web). Pour les diffuseurs, le risque de désintermédiation - et la perte de contrôle associé - est une menace importante pour leur position sur le marché à long terme.

L'Union Européen de Radio-Télévision
L'Union Européen de Radio-Télévision, dont Radio France est membre, s'emploie activement à promouvoir l'adoption de la radio numérique terrestre en Europe. Sa principale recommandation est que la radiodiffusion numérique devrait être la plate-forme centrale de distribution pour la radio - pour les récepteurs domestiques, l'écoute dans la voiture et les smartphones.
L'UER appelle à une approche harmonisée - pour capitaliser sur l'élan existant et aider à réaliser les économies d'échelle au niveau paneuropéen. La France a un rôle clé à jouer pour soutenir la position de la radio comme un média pour le 21e siècle. Afin de maximiser le potentiel de cette opportunité, les principaux marchés ont besoin d’évoluer ensemble.

Contact : Jean-Marc Dubreuil
Jean-marc.dubreuil@worlddab.org
Tél : +33 6 37 30 86 83

Le WorldDMB est l’organisation professionnelle en charge de la promotion, de l’harmonisation et de l’adoption des technologies de la Radio Numérique Terrestre.

About WorldDMB
WorldDMB is the global industry forum for digital radio promoting DAB / DAB+ - the digital radio broadcasting standards of choice in Europe and Asia Pacific. Its global membership includes public and commercial broadcasters, policy makers and regulators, network providers, receiver manufacturers, chip manufacturers, and car manufacturers. Members collaborate to deliver advice and tailored solutions on all aspects of the switch from analogue to digital radio including regulation, licensing, technology trials, network build out, marketing and production of new digital radio content.
Broadcast radio professionals have access to this body of expertise which is delivered through leading-edge industry events, car manufacturers’ workshops, tailored workshops and seminars and the WorldDMB website which includes a members-only information portal with reports, databases and an extensive online ETI library.

For more information about WorldDMB contact projectoffice@worlddab.org

Légende

Soutenez l'association pour la radio numérique DR - devenez membre bienfaiteur. Contactez-nous.


Source : http://www.radio-numerique.fr/WormdDMB-La-Radio-Nu...